Tecindustry Thèmes L’eau propre, la base pour la vie
Interlocuteur  Tecindustry Tecindustry
+41 44 384 41 11 +41 44 384 41 11 infonoSpam@tecindustry.ch
Partager

L’eau propre, la base pour la vie

L’élément précieux qu’est l’eau est de plus en plus rare et l’utilisation de cette ressource vitale fait partie avec le changement climatique des plus grands défis à relever de notre époque. Aucun aliment ne peut être planté sans eau et sans système de drainage, des maladies mortelles se propagent rapidement. Depuis plus de 70 ans, l’entreprise fribourgeoise Egger fournit grâce à ses innovations techniques et ses pompes à liquide épais une importante contribution à une épuration des eaux moderne et à une gestion de l’eau durable.

La durabilité, voilà justement une caractéristique des pompes que produit Émile Egger & Cie SA à Cressier (NE). « Nos pompes tiennent quarante à cinquante ans », déclare Francis Krähenbühl, CEO et président du conseil d’administration. En plus des pompes pour la chimie et l’industrie, Émile Egger produit avant tout des pompes qui exploitent des liquides chargés de particules solides, comme les eaux usées. Les pompes sont construites de manière à ce que les matières solides ne les bouchent pas – par exemple les lingettes humides dans les eaux usées. « Nous garantissons des pièces de rechange pour toute la durée de vie », souligne Krähenbühl. Le fait que l’entreprise offre encore ce service des décennies plus tard est aussi important pour la durabilité. En cas de problème, seule la pièce défectueuse doit être remplacée et non l’ensemble. « En plus de la longue durée de vie, le rendement des pompes est important pour la durabilité », ajoute Krähenbühl. En outre, des capteurs surveillent l’état des pompes. Ce qui permet une maintenance anticipée et prévient l’arrêt imprévu de toute une installation – cela aussi dans le sens de la durabilité.

Une production respectueuse du climat et économe en ressources

Cependant, Egger ne fabrique pas seulement des pompes qui fonctionnent depuis un demi-siècle, l'entreprise met également l'accent sur la durabilité dans sa production. L’engagement de Egger en faveur d’une réduction bénévole du CO2 a commencé il y a 10 ans avec une isolation massive du bâtiment et du toit ainsi qu’avec des mesures d’économie d’énergie au siège à Cressier. Chaque année, 60 000 litres de mazout peuvent être ainsi économisés ce qui donne en 10 ans une économie de 2 000 tonnes de CO2. En plus de cela, Egger mise sur les énergies renouvelables et exploite une installation photovoltaïque sur les toits de ses halles de production. Cette dernière injecte chaque année quelque 370 000 kWh d’électricité solaire dans le réseau ; ce qui couvre 45% du propre besoin d’électricité du site de production à Cressier. Avec la mise en service de la nouvelle centrale de chauffage au gaz à la fin 2018, les émissions de CO2 ont pu être réduites de 25% par rapport au chauffage au mazout. De plus, les déchets de production sont systématiquement triés et retraités. L’eau usée de production est nettoyée au cours d’un traitement préalable interne à l’entreprise avant que l’installation d’épuration des eaux communale ne lui redonne sa qualité d’eau potable.

Plus d'informations: www.eggerpumps.com

Dernière mise à jour: 05.02.2020